RUBRIQUES

ENCRE  AQUA WASH Marais 12 80

Aqua Wash est une encre composée de plusieurs huiles émulsionnées. Elle est l’aboutissement de  nombreuses années de recherche des Laboratoires LefrancBourgeois (anciennement Charbonnel).

La qualité de saturation des pigments AW est très élevée et la solidité à la lumière maximale.  http://www.lefranc-bourgeois.com/beaux-arts/produits-gravure-aquawash.html

J’emploie les encres AW pour la pureté des couleurs et  les effets aquarellés, de transparence et de densité qu’elles permettent. Sa consistance, facile à manier, nous rappelle le caractère des encres à l’huile de Charbonnel. Elles peuvent être travaillées pendant de longues heures sans additifs convenant au travail spontané tout comme au travail peaufiné. L’encre se vend en petit tube (se conserve très bien) et en pot vissé.  Elles se nettoient aisément à l’eau et savon.

 

 

 

Marais 12, monotype encre Aqua Wash, J.T.

 

Lettre à l'eau

 

 

 

 

 

 

 

Lettre à l’eau, monotype encre Aqua Wash, JT

 

 

LES ENCRES DITES À « L’EAU »  ENCRE  AQUA WASH  et  ENCRE  AKUA 

Ces encres ont en commun la non-toxicité et le nettoyage à l’eau et savon. Elles conviennent également à la gravure Taille-douce (Intaglio) permettant même d’écourter le temps d’essuyage.

Leurs grandes différences résident dans les liants qui les constituent influençant leurs comportements et effets.

Ainsi considérant leurs possibilités respectives les ateliers « Je Monotype » proposent deux ateliers, un atelier avec AQUA WASH et l’autre avec AKUA afin que chacun puisse les découvrir, les explorer et qui sait choisir l’une ou l’autre en fonction des intérêts qu’elles leurs suscitent et de ce que leur travail de recherche requiert.

Aqua Wash est une encre composée de plusieurs huiles émulsionnées. Elle est l’aboutissement de  nombreuses années de recherche des Laboratoires LefrancBourgeois (anciennement Charbonnel).  Sa qualité de saturation pigmentaire est très élevée et sa solidité à la lumière maximale.  http://www.lefranc-bourgeois.com/beaux-arts/produits-gravure-aquawash.html

Je l’utilise pour la taille douce (Intaglio) relief et monotype.

J’aime ces encres pour leur saturation (pureté) pigmentaire, leur onctuosité, leurs caractéristiques et comportements similaires à celles des encres à huile plus les avantages de pouvoir les travailler à l’eau. Elles peuvent être travaillées de longues heures sans additifs convenant au travail spontané et peaufiné. L’encre se vend en petit tube (se conserve très bien) et en pot vissé.

Point de vue  Jacinthe Tétrault , artiste 

 

AKUA offre deux types d’encre pour la gravure.  Akua Liquid Pigment et Akua Intaglio ont un haut pourcentage de pigmentation et de résistantes à la lumière.  http://www.akuainks.com/

Akua liquid pigment a une consistance fluide.  Elle est à base de gomme, du miel et d’eau.  Akua Intaglio a une consistance plus épaisse et onctueuse. Elle est à base de soya et d’eau. Les deux encres peuvent être utilisées pour le monotype, l’intaglio et le relief. Elles sont compatibles.

J’aime beaucoup ces encres Akua car elles permettent une très longue durée de travail, jusqu’à deux heures sans sécher.  J’apprécie beaucoup la palette de couleurs riches, incluant des couleurs métalliques, qui peuvent êtres utilisées directement du pot.  Les transparences sont très lumineuses en intaglio ou en roulage.

Akua permet un travail rapide, fluide et plaisant ce qui favorise une approche très spontanée.

Point de vue de Talleen Hacikian, artiste 

____________________________________________________________________________________

ENCRE, PAPIER ET TACHE JAUNÂTRE

Afin d’éviter le jaunissement du papier verso puis recto, éliminer les empâtements et l’excès d’encre lors du travail.

tache noir gras webDSC_0805
Ce papier a été imprimé en 2010 lors d’un     atelier JeMonotype. Nous avions pour fin de démonstration volontairement mis trop d’encre d’imprimerie (charbonnel ) sur le plexi, puis imprimer sur papier. Quelques mois plus tard on pouvait déjà voir à l’arrière l’apparition d’une tache jaunâtre, à l’endroit précis ou tache noir recto webDSC_0804l’accumulation d’encre était la plus excessive. Le papier a été rangé à l’abri de la lumière. En 2017 il apparaît ainsi. Plaque jaunâtre à l’arrière du papier ettâche jaunâtre apparaissant devant.  L’huile contenue dans l’encre peut-être absorbé par le papier sans l’altérer. Toutefois un empâtement ou un excès d’encre se transformera à plus ou moins long terme en une tache.

De même les résidus, souvent non visibles, d’un nettoyant sur un plateau de presse, que ce soit du varsol, de l’huile végétal, ou autre, et venant en contact avec le papier aura une conséquence immédiate ou à moyen terme, celle de donner des taches jaunâtres.  Si vous utilisez l’huile compléter avec du vinaigre et un linge sec. Pour du varsol finissez avec un linge sec. Pour ma part j’utilise le blanc de meudon (carbonate de calcium) pour tout les nettoyages à faire sur le plateau de presse.

_____________________________________________________________________________________

LE  PORTEFOLIO LÉGER

Pour transporter le papier humide à la fin de votre journée d’atelier monotype, prévoyez 2 cartons de 45 cm x 45 cm (ou grand carton plier en deux et donnant la mesure de 45cm x 45 cm) ainsi qu’un sac en plastique et ruban adhésif .

Un carton rigide avec surfaces lisses utilisé pour la fabrication des boîtes fera l’affaire.

portefolio

 

_______________________________________________________________________________________

 

 

LE SÉCHOIR

ll est nettement profitable de mettre le papier humide en séchoir. Celui-ci permet le retrait progressif de l’humidité. Le papier demeure alors droit et contribue bénéfiquement au rendu de l’oeuvre.

Le papier humide laissé quelques minutes à l’air libre gondolera. Ainsi une fois complété l’impression, enfermez-le dans un plastique jusqu’à la fin de votre séance de travail ou encore rangez-le directement au séchoir.

Voici 2 méthodes très simples pour fabriquer un séchoir;

Tous les éléments structurant le séchoir doivent être plus grands que le papier à sécher,  au moins  2″ ou 5 cm de plus de chaque côté.  Chaque élément doit avoir une surface lisse.

Méthode 1

Les matériaux utiles: tentest, buvard, soie, poids

Tentest (panneau de carton fibre):
Vendu dans les centres de rénovations (ex. Home Dépôt )
Mesure 8′ x 4′,  environ $12.00 + taxe.
Facile à couper un simple exacto suffit.

Fonction: séparateur favorisant l’aération et le maintien droit d’un papier séchant.

Buvard: papier 100% coton sans colle. Le prix varie en fonction de la qualité et de l’épaisseur.
Vendu à l’UQAM et à l’Atelier circulaire. Vérifier, pas toujours disponible!
Fonction: absorbe l’humidité
Papier de soie:
pH neutre ou régulier. Plusieurs qualités et plusieurs prix liés à l’épaisseur, longueur et pH neutre. Toutes les économies n’en sont pas. Le moins cher se déchire très facilement et n’est pas réutilisable.
Vendu à Omer de serre, UQAM, Atelier Circulaire ( paquet 100 f. env 26.00+ tx   65 x 76 cm, bonne qualité) Vérifier la disponibilité.
Fonction: protège la surface imprimée, évite de souiller les buvards.

Poids:  encyclopédie, brique, chaudière de sable, panneau de bois très lourd, etc. Fonction: assure le maintien très serré du papier à sécher.

 

Méthode 2

Les matériaux utiles: carton lisse, papier journal Cartridge, poids
Carton: compact, épais, lisse de 3/8” et +  (acheté ou usagé)
Fonction: séparateur favorisant le maintien droit du papier séchant ainsi que l’aération.
Papier journal style Cartridge
Vendu à l’UQAM  env. $3.50 la tablette
Fonction: il jouera à la fois le rôle de buvard et de papier de soie. Plus résistant que le conventionnel papier journal, il est réutilisable.
Les étapes lors du séchage (valable pour les 2 méthodes)

1- Placer un Tentest ou un carton au sol ou table
2- Placer un buvard ou un papier Cartridge sur le tentest
3- Déposer votre impression: estampe ou monotype
4- Couvrir votre impression d’un papier Cartridge ou soie
5- Couvrir d’un buvard ou carton… ainsi de suite

6- Terminer en fermant le séchoir par un panneau de bois ou un carton puis répartir les poids sur la surface.

7-  Après 24 heures,  faire les changements de buvards

Ouvrir le séchoir retirer les buvards ou papiers. Soulever le papier en contact avec l’impression pour s’assurer qu’il n’est pas collé. Remplacer le buvard ou papier cartridge. Refermer le tout avec poids puis laisser une semaine.

N.B. –Vous pouvez déposer les impressions les unes à côté des autres si le séchoir est grand, mais évitez de superposer sans protection valable, c.a.d. introduisez un buvard ou un coussin de papier Cartrige entre 2 impressions.
        –Si vous accumulez plusieurs épreuves sans séparateurs l’humidité sera très    
 importante et affectera le résultat du séchage et la tenue droite du papier.
         – Le papier sèche rapidement alors que l’encre à l’huile met du temps
         – Suspendre ou étaler les matériaux utlisés afin de les assécher à leur tour, ranger et réutiliser.
         – Il est possible que l’encre tache la soie. Si l’encre est à l’huile pas de problème, attendre que l’encre sèche et réutiliser. Si c’est de l’encre à l’eau non permanente éviter de mettre en contacte avec un papier humide.
8- À la sortie du séchoir. Signer le tout !
9- Ranger à plat en conservant une feuille de soie entre les impressions empilées, du moins les premières semaines.
Un papier qui a belle allure est un souci de moins lorsque vient le temps de présenter son travail !!!